• Verrière intérieure. Photo Stéphane C.
  • La maison est principalement orientée Est-Ouest. La verrière permet de récupérer les apports solaires en s'ouvrant au sud. Photo JKA
  • L'extension et sa toiture végétale, sur le jardin coté Marne. Photo Stéphane C.
  • Les espaces de vie sont systématiquement prolongés par des terrasses extérieures, protégées ou non. Photo JKA
  • En position ouverte, la circulation intérieur unifie le salon à l'Ouest et la salle à manger et cuisine à l'Est en un même espace. Photo JKA
  • Terrasse bois et auvent coté Est sur le jardin arrière. Photo Stéphane C.
  • Banc signé E15 / Table dessinée par JKA / Chaises Eiffel Eames. Photo JKA
  • Tonelle végétale en structure de joncs d'acier. Photo Jérôme Aich
  • Traitement du parking en continuité avec le jardin. Photo Jérôme Aich
  • Portail coulissant arborescent. Photo JKA
  • La chambre à l'étage s'ouvre elle aussi sur une terrasse intégrant des bacs plantés, qui surplombe la toiture végétale - Lit E15. Photo JKA
  • Le projet vise à offrir, comme cadre de vie, la topographie de bord de Marne. Photo JKA

Programme : Réhabilitation

d’une maison en bords de Marne

Situation : 

Chennevières-sur-Marne (94)

Superficie : 147 m² SHON

Montant des travaux :

238.000 €HT

Maîtrise d’ouvrage : Privé

Equipe de maîtrise d’œuvre :

Architecte mandataire :JKA

Collaboration : IMC ECO

(économiste) / S2E (thermique)

Entreprises de construction :

SMP, Entreprise générale /

ECO-LOGIS – Chauffagiste

Calendrier : début des études

01/2009, livraison 09/2011

 

 

 

 

 

JKA-CHEN-FICHE PROJET

 

Reportage-La-Maison-France5-Un-pavillon-en-bord-de-Marne-JKA-8janvier2014-20h40

Maison sur Marne

Chennevières-sur-Marne | Val-de-Marne (94)

 

 

réhabilitation & extension d’une maison en bord de marne.

Malgré une orientation Est–Ouest privilégiée, le bâti existant, qui s’est développé en extensions successives adossées au mur mitoyen, semble déconnecté de son contexte naturel, dans une position « introvertie ».

 

Le projet consiste à se réapproprier les qualités intrinsèques du terrain en restaurant la vue sur la Marne. Cette nouvelle adéquation entre le bâtiment et son terrain naturel peut ainsi être mise à profit pour en améliorer le rendement énergétique.

 

 

 

Les objectifs du projet:

Restaurer la vue.

Dans cette parcelle étroite (7.25 m), restaurer la vue signifie ouvrir des perspectives d’est en ouest. Le projet de réaménagement intérieur consiste donc à dégager une percée visuelle de part en part le bâtiment dans le sens de la pente[2]. Les vues lointaines mettent les habitants en relation avec le paysage de la vallée de la Marne.

 

Optimiser les espaces intérieurs.

Le travail sur les toitures a non seulement permis d’offrir l’ampleur et de la générosité aux espaces existants étriqués, mais aussi d’améliorer considérablement l’isolation thermique du bâtiment.

 

Les circulations ont été optimisées en rapprochant l’entrée de l’escalier existant, et en travaillant sur la flexibilité des espaces. Les pièces « de nuits » sont réunies autour d’un noyau compact et fonctionnel. En « mode jour », une ample circulation relie les espaces communs ouvrant par de larges portes coulissantes.[4]

 

Retravailler le rapport topographique du bâti au dénivelé du terrain ; Le végétal au cœur de la maison.

Par son terrassement initial, la maison s’inscrit en discontinuité totale par rapport à la pente du jardin. Or, l’une des qualités qu’offrent les bords de Marne, tient à la proximité et à la qualité de leurs espaces végétaux.

 

La restructuration du bâtiment met en valeur cette relation en travaillant une topographie de « plain-pied »[5] pour imbriquer plus intimement le végétal au bâti [6] [7]. Ainsi, l’architecte tire profit du dénivelé pour « fondre » deux places de stationnement dans le paysage[1].

 

 

reportage et mobilier:

La maison France 5

Quelques photos des intérieurs meublés, prises lors du tournage du reportage de “la maison France 5″, diffusé le mercredi 08 janvier 2014 à 20h40. Voir vidéo

 

Mobiliers

La salle à manger au petit déjeuner[8]. Le lit de la chambre parentale s’accordant au parquet chêne[9]. Les grimpantes s’appropriant la tonnelle[10]. L’ambiance du salon avec les mobiliers E15 et table basse dessinée par JKA[11] et [12]. L’utilisation des emmarchements successifs comme espaces d’assises[13].

VOIR ÉGALEMENT

Villa Solaire

Villa Solaire

Morzine | Haute-Savoie (74)

Restructuration d'une ferme en villa locative

Casa Diaz

Casa Diaz

Villanueva del Rosario | Espagne

Construction d'un logement annexe

Module & cinétique

Module & cinétique

Recherches | Projets

Fiche technique R&D

Rubber top

Rubber top

Ligne de mobilier

Design